LA MACHINE À CASSEROLES

Exposition

 

Du 1er au 30 juin 2019

Vernissage le vendredi 31 mai, 18h

Lu/Ma/Me/Je/Ve 10h-15h, ou sur rendez-vous

 

             

Elle a notamment servi dans la centrale hydroélectrique de Vessy, aujourd’hui encore elle fonctionne comme tour à repousser le métal. Voici une machine à casseroles, comme nous aimons la nommer, qui nous ouvre à la toreutique, l’art de travailler le métal!

Deux artistes sont conviés par l’API à créer chacun une machine inédite qui entre en écho avec cette impressionnante mécanique.

 

JOSÉ ANDANY (CH)

 Fasciné par l’imagination dont fait preuve l’esprit humain lorsqu’il tente d’expliquer un mystère, José Andany crée depuis 20 ans des machines énigmatiques qui se jouent de notre compréhension du monde et le fabulent.

A l’API, Andany parvient à donner une sensibilité presque humaine aux mouvements ininterrompus et imprévisibles des pistons de sa machine, mélange de jeu d’équilibre et de génie informatique défiant les lois de la physique. Cette pièce est accompagnée de panneaux qui lèvent le voile sur son programme codé.

Un montage infographique de l’artiste vient en outre nous rappeler que pour l’anthropologie, l’arc est considéré comme le signe de l’entrée d’une civilisation dans l’ère de la machine.

www.flickr

 

SHAILESH BR (Inde)

Artiste indien en résidence à la Villa Baron (Embassy of Foreign Artists) à Genève, Shailesh BR évoque par sa machine et ses dessins l’histoire du mythique Mont Samudra Mantham. Il nous rappelle ce que nous pourrions réaliser si l’humain réunissait ses forces pour marcher d’un même pas, faibles et forts, démons et saints ensembles, nous déplacerions des montagnes.

Ici, le beurre, sacré, baratté et évocateur des sommets enneigés, ainsi que la montagne sont choisis par l’artiste comme point d’ancrage de son œuvre et nous invitent également au rapprochement de la culture indienne avec la nôtre.

Le travail de l’artiste se développe tout à la fois par le dessin, l’écriture et la construction d’objets et de machines. L’aspect kinétique de ses pièces devient ainsi indissociable et complémentaire de l’expression graphique et manuscrite.

www.shaileshbr.com

 

Les démarches plastiques inédites de ses deux artistes contemporains concilient la joie et l’intelligence, visions précises et oniriques, et accompagnent cette belle machine de l’API à repousser le métal, vieille de plusieurs décennies et bien campée sur ses pieds de fonte.

 

Avec le soutien de